Que pense Warren Buffet du Bitcoin ?

2:17
 
Dela
 

Manage episode 328483531 series 2634296
Av Jeff Davies and Choses à Savoir upptäckt av Player FM och Player FMs grupp - upphovsrättigheterna ägs av publiceraren, inte Player FM. Ljudet streamas direkt från deras servrar. Tryck på Prenumerera knappen för att hålla koll på uppdateringar i Player FM, eller klistra in flödets webbadress i andra podcast appar.

Le célèbre milliardaire Warren Buffett, dont la fortune est estimée à plus de 100 milliards de dollars, est réputé pour son franc-parler. Il s'exprime donc sans détour sur des sujets comme le bitcoin, dont il est loin de penser du bien.

Un actif qui ne produit rien

La semaine dernière, Warren Buffett a profité d'une réunion des actionnaires de son conglomérat, Berkshire Hathaway, pour répondre à de nombreuses questions. Certaines ont notamment porté sur le bitcoin.

Le moins qu'on puisse dire est que l'homme d'affaires n'a aucune estime pour cette cryptomonnaie. Pour lui, un actif n'a de valeur que s'il produit quelque chose. Warren Buffett a pris l'exemple des appartements, qu'il aurait achetés en masse si on les lui avait proposés.

En effet, ces biens génèrent des loyers. Comme, d'après lui, le bitcoin, qui ne produit rien, n'a pas non plus de valeur en lui-même, cette monnaie virtuelle serait sans intérêt. Pour Warren Buffett, il est donc impossible de vraiment évaluer cette cryptomonnaie.

Enfin, l'homme d'affaires insiste sur la forte concurrence à laquelle le bitcoin est soumis. Ce qui est, pour lui, un gage de fragilité.

D'autres actifs sans véritable valeur propre

L'argument de Warren Buffett peut s'entendre, et il est sans doute partagé par d'autres. Il présente cependant quelques failles. En effet, le bitcoin n'est pas le seul actif ne produisant rien et n'ayant pas de valeur intrinsèque.

C'est un peu le cas de toutes les monnaies. Le temps est loin où leur valeur tenait en partie au poids du métal qui les composait. Ce qui fonde la valeur d'une monnaie, depuis longtemps, c'est bien plutôt la loi de l'offre et de la demande.

C'est aussi le fait qu'elle est acceptée, d('un commun accord, comme instrument pour l'ensemble des transactions. À première vue, l'or présente également les mêmes inconvénients que ceux qu'attribue Warren Buffett au bitcoin.

Il a cependant une valeur intrinsèque plus grande et on peut l'utiliser pour fabriquer des objets précieux, des bijoux par exemple. Il n'entre donc pas dans la catégorie des actifs "inutiles", dans laquelle le milliardaire ne semble placer que le bitcoin.

Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices

492 episoder